Santo antão la magnifique

INFORMATIONS TECHNIQUES

NIVEAU PHYSIQUE 

Les randonnées sont accessibles à tout randonneur entrainé. Dénivelé entre 500 et 900 mètres environ (en moyenne 700m / jour) sur sentier pavé de pierre de basalte avec des passages raides, pas de sensations de vertige. Déconseillé aux personnes ayant mal aux genoux. Après la saison des pluies, il peut y avoir de gros dégâts sur les chemins, les rendant plus délicats sur quelques passages, votre guide sera trouver les solutions. 

 

 

PORTAGE

Vous porterez un petit sac à dos avec votre pique-nique, l’eau, chapeau, éventuellement une veste, soit 5kg maximum. 

 

 

HÉBERGEMENT

- L’hébergement au Cap-Vert, malgré le niveau économique et l’isolement, est de bonne qualité et toujours très propre. Vous dormirez dans de petits hôtels simples avec un bon accueil. Les chambres sont souvent au 2ème voir 3ème étage, ne chargez pas trop votre valise. 

- Les coupures d’électricité, quoique de plus en plus rares, existent. Si besoin, utilisez la torche de votre téléphone portable. Les prises électriques sont les mêmes qu’en France.

- L’eau est une denrée rare, voir excessivement rare. Par conséquence, merci de faire très attention à ne pas la gaspiller. Une douche par jour suffit et nul besoin d’y rester longtemps. Même dans une salle de bain moderne, il peut très bien n’y avoir qu’un filet d’eau minuscule… voir pas d’eau. Les coupures peuvent survenir à n’importe quel moment.

Possibilité de réserver une chambre individuelle (avec supplément) dans la limite des disponibilités, le signaler à l’inscription. 

 

 

NOURRITURE 

La nourriture fait partie de la découverte du Cap-Vert. Lors de votre voyage vous mangerez typique et serez surpris de la qualité, la diversité des plats. De plus ils sont relativement copieux. Au menu du poisson bien sûr, mais d’autres plats traditionnels comme la cachupa. Il sera difficile de ne pas déguster le fameux grog... le rhum local et ses nombreux dérivés ; attention, l’alcool de canne à sucre a beau être délicieux, il coupe les jambes ! Vous trouverez sans soucis des jus de fruits, eau gazeuse et bière locale. 

 

 

CLIMAT 

Le climat est de type tropical sec avec une courte période de pluie de août à mi octobre où les températures sont plus chaudes (environ 30°) et humide. Cette période est à éviter pour les randonneurs. Mieux vaut partir de mi-octobre à juillet où les alizés rafraichissent le quotidien, avec une température en moyenne de 25°. Le ciel est bleu parsemé de petits nuages, les températures évoluent évidemment avec l’altitude (brouillard possible sur les cimes). C’est la meilleure période pour marcher au Cap-Vert.

 

 

ARGENT

À votre arrivée vous aurez besoin de faire du change. Les horaires de banque correspondent peu à votre séjour, il faut donc retirer de la monnaie locale (l’escudos cap-verdien) à un ATM. N’ayez crainte, les frais de retrait sont fixes et très peu élevés. Vous en trouverez à Mindelo puis à Santo Antão (toutefois ces derniers sont souvent en panne). 

Les hôtels, restaurants changent également les euros mais en arrondissant à 1€ = 100 esc, mieux vaut donc retirer directement à un ATM.

 

 

SANTÉ 

Voyager au Cap-Vert est des plus simple : il n’y a pas de paludisme, ni serpent ni scorpion. Il existe cependant un scolopendre (dont la piqure douloureuse n’est pas mortelle) appelé sanpé. - Le danger principal vient surtout de la chaleur et du rayonnement solaire (vous êtes sous les tropiques, ça cogne !). Protégez-vous : vêtements + chapeau + lunette en évitant les débardeurs ; gardez les pour vos soirées et préférez des chemise à col pour marcher ! 

- Il est déconseillé de boire l’eau du robinet, préférez l’eau minérale.

- Le virus Zika, transmis par un moustique est présent, mais essentiellement dans les milieux défavorisés et malpropres des îles de Praia et São Filipe où vous n’allez pas ; il n’y a pas de cas enregistrés à Mindelo et Santo Antão. Prenez tout de même un répulsif moustique.

- Aucun vaccin n’est nécessaire, mais certains sont conseillés : tétanos/polio, hépatite A et B. Pensez à les planifier plusieurs semaines avant le départ. 

- Au quotidien, lavez-vous fréquemment les mains (prenez un gel hydroalcoolique) et protégez vous du rayonnement solaire plus marqué qu’en France.

Consultez votre médecin avant le départ.

 

 

SÉCURITÉ

Le Cap-Vert est connu pour sa sécurité ; toutefois et comme partout ailleurs, la petite délinquance existe. Soyez un minimum vigilant en ville lors de vos déambulations. Il est vivement recommandé de laisser à votre hôtel passeport, argent et objets de valeur.

BAIGNADE

Le Cap-Vert se situe au cœur de l’Atlantique, les courants marins sont très forts. Santo Antão est une île montagneuse d’origine volcanique, les fonds marins sont des tombants et le plateau continental se situe à -3500 mètres. Les baignades y sont à prescrire au vu des nombreux nageurs qui ont perdus la vie. Préférez la baie sécurisée de Mindelo à proximité de votre hébergement. En aucun cas votre guide ne surveillera ou n’encadrera de baignades. Chacun prend ses responsabilités face à l’élément mer. 

 

TRANSPORTS TERRESTRES 

Sur place vous prendrez des minibus ou véhicules réservés pour vous.

 

 

TRANSPORTS MARITIMES 

Les liaisons entre les deux îles se déroulent sur des bateaux modernes et sécurisés.  

 

 

ENCADREMENT 

Par un guide local francophone ou un guide français connaissant bien l'île.

 

FORMALITÉS 

Passeport en cours de validité valable au moins 6 mois après la date de retour. Le visa depuis le 1er janvier 2019 a été remplacé par une taxe aéroportuaire, à prendre directement à l’aéroport ou afin de gagner du temps à celui-ci, achetez le en ligne sur www.ease.gov.cv

effort3.jpg