Santo antão l'île du trek

15 JOURS
Niveau 4

 

1/6

- Paysages très variés, accueil de la population.

- Randonnée itinérante & sans portage.

- Décontraction générale, musique, poisson, grog (rhum local).

- Guide à votre écoute sachant adapter le programme si besoin.

- 3 jours à São Vicente entre balade et visite?

Perdu au milieu des eaux Atlantiques, il est un rêve qui s’appelle Cap-Vert. Poussières de terre oubliées des hommes, l’archipel fleurit au gré des vents et de l’histoire. Ce voyage chemine à la rencontre d’un peuple à l’accueil excessif, à la découverte d’une diversité musicale, éloge à la lenteur pour ressentir l’odeur de la morabeza, le savoir-vivre cap-verdien. 

 

Si le pays connaît un certain développement touristique, ce voyage vous amène hors des sentiers battus, loin du tourisme de masse et ses excès à la découverte d'un Cap-Vert authentique.

 

L’île de SANTO ANTÃO est le paradis des randonneurs : les paysages contrastés sont parcourus par un réseau sans fin de chemins pavés qui relient les nombreux villages et les champs agricoles. L’accueil, le sourire des habitants et leur décontraction insulaire sont à la hauteur des paysages volcaniques. Ce voyage itinérant de 2 semaines permet d'explorer l'ensemble de l'île et d'en apprécier ses richesses et ses diversités impressionnantes. 

Vous séjournerez 3 nuits à SÃO VICENTE afin de parcourir cette île désertique où la ville de Mindelo aux influences plurielles, d’Europe, du Brésil et d’Afrique vous charmera par ses charmes décontractés, festifs et colorés.

S.A 15jours.jpg
 

 PROGRAMME

JOUR 1 – VOL

Vol international pour Mindelo. Accueil par votre guide, présentation du programme, change d’argent et visite de la ville. Repas musical pour se mettre dans l’ambiance.

• Rando : déambulation en ville

• Transfert : 10mn

• Hébergement : hôtel

 

 

JOUR 2  – TARRAFAL

Bateau pour Santo Antão le matin, puis visite rapide du centre de Porto Novo. Transfert pour l’ouest de l’île par une route mouvementée : après le goudron, les pavés, la piste, les nids de poules vous feront danser la coladeira dans le véhicule. Mais ces secousses vous ouvriront les portes de l’Eden : Tarrafal se dévoile à vous, posé au creux de sa baie au sable noir. Un sentier vous invite à y parvenir puisque les derniers 500 mètres de dénivelés peuvent se faire à pied. L’après-midi vous découvrirez les jardins ingénieux, sûrement les plus beaux de l’archipel, en direction de la cascade. Baignade possible si la mer est calme.

• Rando : 2h + 1h30
Dénivelé : -500m puis l’après-midi +/200m

• Transfert : 50mn bateau + 1h30 véhicule
• Hébergement : hôtel

 

 

JOUR 3 – MONTE TRIGO

Départ matinal pour éviter la chaleur pour une randonnée côtière où le chemin traverse une diversité de paysages arides, dont des laves cordées, témoins de l’ancienne activité volcanique. Possibilité d’observer des baleines (octobre-novembre et mars-avril) depuis la vigie que constitue votre sentier ; les pailles-en-queue (Phaethon) sont eux facilement visibles. Arrivée au village de Monte Trigo, un bout du monde, accessible uniquement à pied ou par l’océan. C’est d’ailleurs par ce dernier que vous reviendrez sur vos pas en empruntant la barque colorée d’un pêcheur (gilets de sauvetage présents, pas de quai) uniquement si l’état de la mer le permet, ce qui est presque toujours le cas puisque la baie se situe sous le vent. Temps calme et nuit au même hôtel et couché de soleil. 

• Rando : 3h30 à 4h
• Dénivelé : +/-450m

• Bateau : 45mn

• Hébergement : hôtel 

 

JOUR 4 – BORDEIRA

Un transfert vous déplacera vers le plateau d’altitude de Norte à Bolona. À pied, vous gravirez la crête qui vous offrira des paysages grandioses. Par un chemin, sûrement le plus beau du pays, un ouvrage de pierres comme suspendu aux falaises, vous perdrez rapidement de l’altitude. Après un village, vous serpentez à travers une forêt de dykes, murailles érodées de roches éruptives, jusqu’à la brèche de Forquinha, où avec l’ombre enfin retrouvée, vous descendrez directement à votre hébergement. Amadeu et sa famille vous recevront avec simplicité pour ces deux nuits. Une piscine est à disposition (suivant les mois).

• Rando : 6h30 (possibilité d’emprunter un taxi au ¾ de la rando)
• Dénivelé : +950, -1100m

• Transfert : 45mn

• Hébergement : pension familiale

 

JOUR 5 – ALTO MIRA

Descente le long de la vallée de Alto Mira en suivant, rive droite, son canyon spectaculaire ceinturé de hautes falaises inaccessibles. En son sein, des oasis où quelques villages survivent grâce à l’eau, permet aux agriculteurs de cultiver. Leurs jardins extraordinaires sont une succession de terrasses sans fin, de murs de pierres qui sculptent le paysage. L’arrivée à l’océan, par une brèche où s’engouffre le bruit des vagues s’écrasant contre les falaises est mémorable. Encore un peu de force pour remonter la piste jusqu’au village agricole de Ribeira da Cruz aux nombreux papayers, manguiers et arbres à pain. Un court transfert vous permet de retrouver votre hébergement de la veille. 

• Rando : 5h à 5h30
• Dénivelé : +400, -800m

• Transfert : 15mn
• Hébergement : pension familiale

 

JOUR 6 – MAROÇOS

Une courte descente permet de vous mettre en jambe tout en embrassant la vallée. Un chemin vous hissera comme par magie après quelques heures d’efforts, jusqu’à l’altiplano de Maroços là-haut dans les nuages. Le paysage évolue radicalement, s’arrondit, se couvre de plantes, les pins rivalisent avec les mimosas et autres acacias. Par une piste vous descendez jusqu’au plateau de Lagoa où les bergers fabriquent un excellent fromage de chèvre. Un transfert vous fait découvrir la route de la Corde aux heures où la lumière illumine les montagnes. Nuit à Ponta do Sol pour 2 nuits.

• Rando : 6h30 à 7h
• Dénivelé : +1150, -750m 

• Transfert : 45mn
• Hébergement : hôtel

 

 

JOUR 7 – MONTE JOANA

Découverte en « montagnes russes » des 3 vallons, Pinhão, Monte Joana et Lombo Branco où les gens habitent des villages typiques en pierre, terrasses cultivées de maïs, haricot et café. Avec toujours en toile de fond l’océan +/-600m, 5h de marche

• Rando : 5h
• Dénivelé : +/-650m

• Transfert : 2 x 10mn
• Hébergement : hôtel

 

 

JOUR 8 – FONTAINHAS

Un des plus beaux chemins du Cap-Vert, le long de la côte nord de l’île nous amène jusqu’au petit village de pêcheurs, Cruzinha. Le chemin taillé dans les falaises colorées au-dessus de l’océan tumultueux semble une œuvre d’art. Les plages et criques qui jalonnent l’itinéraire sont interdites à la baignade, car de forts courants ont déjà avalés une multitude de personnes. Remontée jusqu’au village de Chã d’Igreja, très charmant avec ses maisons blanches et ses bougainvilliers. Vous apprécierez son atmosphère différente et sa petite place parfaite pour l’apéro du soir. Vos bagages arriveront par la route.

• Rando : 5h
• Dénivelé : +/-700m

• Hébergement : pension familiale

 

JOUR 9 – BOCA DO MOCHO

Une randonnée un peu raide vous fait apercevoir la démesure géologique et sa complexité. Après quelques maisons à l’abandon, le col venté de Boca do Mocho s’offre à vous avec une vue plongeante sur la vallée de Ribiera Grande. Une descente rapide vous déposera au fond de la vallée d’où vous remonterez une vallée adjacente jusqu’à votre hébergement de Caibros. Vos bagages arriveront par la route.

• Rando : 5h 
• Dénivelé : +850, -550m
• Hébergement : pension familiale

 

 

JOUR 10 – CAIBROS

Les vallées d’aujourd’hui sont quasiment réservées à la culture de la canne à sucre. Suivant les mois de votre voyage, vous verrez les fleurs blanches onduler gracieusement sous le vent ; assisterez à sa récolte manuelle ; sentirez le doux parfum du grog (rhum local) embaumer les paysages. Vous explorerez le fond de la vallée jusqu’au village isolé d’Aguada avant de descendre à Ribiera Grande. La ville du nord de l’île, est riche d’une multitudes de fresques murales, à vous de les trouver. 

• Rando : 5h30 
• Dénivelé : +800, -700m 

• Transfert : 10mn
• Hébergement : pension familiale 

 

 

JOUR 11 – COVA

Du village de Corda, vous longerez un itinéraire de traverse jusqu’au plateau de Lagoa aux allures Malgaches où la terre rouge côtoie le vert des forêts. Vous rencontrerez des chevriers puis vous plongerez comme par magie dans un autre univers. Les 77 virages du chemin pavé vous attendent pour présenter leurs cultures tropicales comme par enchantement. Votre hébergement vous reçoit pour 2 nuits.

• Rando : 5h30
• Dénivelé : +500, -900m

• Transfert : 30mn
• Hébergement : hôtel ou pension familiale 

 

 

JOUR 12 – PAUL

Votre guide vous proposera plusieurs randonnées suivant votre forme, mais vous êtes dans la vallée la plus arrosée du Cap-Vert et c’est ici que la culture de la canne à sucre s’exprime le mieux, ainsi que le café. Vous découvrirez la zone du Pico d’Antonio et peut-être plus loin la vallée de Santa Isabel.

• Rando : 4h à 6h
• Dénivelé : +/-650m à +/-1000m

• Hébergement : hôtel ou pension familiale 

 

 

JOUR 13 – JANELA

Pour votre dernière marche à Santo Antão vous retrouverez l’océan en le surplombant. Vous grimperez jusqu’à la fajã de Janela pour revenir par la vallée de la Roche Écrite. Bateau l’après-midi pour Mindelo, où vous retrouverez votre hébergement de la semaine passée.

• Rando : 3h30
• Dénivelé : +/-500m

• Transfert : 2 x 20mn
• Hébergement : hôtel

 

JOUR 14 – CALHAU

Une randonnée vivifiante vous attend aujourd’hui. Dans une ambiance désertique, vous longerez la côte nord de São Vicente balayée par l’harmattan jusqu’au village de Calhau surmonté de quelques anciennes cônes volcaniques. Visite en véhicule de l’intérieur de l’île et ses oasis avant de rentrer à Mindelo pour un après-midi libre. Baignade, temps calme, achat souvenir… Dîner libre.

• Rando : 2h
• Dénivelé : +/-30m

• Transfert : 2 x 15mn
 

 

JOUR 15 – VOL

Petit-déjeuner puis vol international via Sal, Praia ou Lisbonne.

Attention : les temps de marche sont donnés à titre indicatif. Ce descriptif pourra évoluer suivant les conditions de météo, impératifs de sécurité, les problèmes de transports et de réservations. Seul le guide reste juge du programme.

 

MATÉRIEL

Afin que le séjour se déroule bien, pensez à avoir le matériel nécessaire. Il n’y a pas de véritable magasin de sport au Cap-Vert pour ceux qui auraient oubliés leurs affaires.

 

 

SAC

• 1 sac de voyage souple ou valise contenant votre matériel. 

• 1 sac à dos de 35 litres environ pour les vêtements et matériels utiles dans la journée.

 

 

VÊTEMENTS

• 1 polaire légère ou chandail. 

• 1 veste coupe-vent légère et imperméable.

• 2 pantalons légers et amples de préférence en coton.

• 2 shorts.

• 4 à 6 chemises à manches longues (pour se protéger du soleil) amples et légères.

• 4 à 6 tee-shirts

• 1 chapeau de soleil, foulard pour protéger le cou.

Les vêtements légers et amples sont préférables et si possible en matière technique.

Possibilité de laver soi-même ses affaires le soir et de les étendre ; ils sèchent rapidement.

 

 

CHAUSSURES

• 1 paire de chaussures de montagne (baskets vivement déconseillés).

• 1 paire de nu-pieds ou tongs pour le soir.

• Plusieurs paires de chaussettes.

 

 

DIVERS

• Bonne humeur et curiosité !

• Lunettes de soleil.

• Un maillot de bain.

• Crème solaire, stick à lèvres, gel hydroalcoolique.

• Un couteau (à mettre dans la valise à soute !) et une cuillère.

• Un tupperware se fermant très bien pour transporter votre salade du midi.

• Quelques sacs plastiques afin de transporter le pique-nique.

• Affaire de toilette. Les serviettes sont fournies.

• Papier toilette + briquet (afin de le brûler après usage).

• Une pochette étanche pour garder à l’abri vos affaires importantes.

• Bâtons de marche (conseillé).

• Pharmacie perso avec paracétamol, anti-inflammatoire, anti-diarrhée, antibiotique spectre large, Biafine, collyre, pastille contre maux de gorge, désinfectant, pansements, élastoplaste de 6cm, double peau…